Marché et rendements en Belgique pour la construction d’un immeuble locatif

Marché et rendements en Belgique pour la construction d’un immeuble locatif

En Belgique, le besoin en termes de logements se fait de plus en plus ressentir. En effet, de nombreux facteurs tels que la croissance démographique et les différents flux migratoires appellent à une transformation du paysage immobilier du pays. On évoque souvent une pénurie potentielle qui pourrait avoir lieu d’ici quelques années si rien n’est fait pour répondre au nombre grandissant de ménages par rapport au nombre insuffisant de nouvelles constructions.

Plusieurs solutions permettent de répondre à ce problème qui touche toute la Belgique. L’une d’entre elles consiste à rénover/agrandir des habitations préexistantes afin de pouvoir accueillir plus de ménages tout en répondant aux nouvelles exigences et normes liées au domaine de l’immobilier en Belgique. Une autre solution consiste plutôt à investir dans la construction de nouveaux logements afin de développer l’offre.

Mais il ne s’agit pas seulement de construire suffisamment de logements pour pouvoir répondre à la demande grandissante, il est également essentiel d’assurer la bonne qualité des nouvelles habitations. Le confort et la sécurité des habitants font partie des préoccupations les plus importantes aujourd’hui et elles représentent un réel critère de sélection pour ceux qui sont à la recherche d’un logement. Les normes énergétiques sont également au centre des préoccupations et elles évoluent en permanence, il est donc essentiel de bien les prendre en compte, ainsi que leur coût, avant de décider d’entreprendre la construction d’immeubles viables et exploitables.

Il sera également nécessaire de prendre de très nombreux aspects en compte, comme par exemple l’emplacement du projet de construction, selon si le terrain se trouve dans un quartier déjà établi, en cours de développement, peu prisé… De plus, les ménages sont aujourd’hui plus petits qu’avant, ce qui a également un impact sur la structure des immeubles.

Le kot est également une option pour les investisseurs. Ce type d’habitation apparait comme un investissement généralement rentable et il présente plusieurs avantages. En effet, ce type de logement étudiant ne nécessite pas un investissement initial aussi important que les appartements classiques, ce qui attire bien entendu de nombreux investisseurs. Il s’agit également d’un investissement relativement sûr car les loyers sont souvent pris en charge par les parents. Le kot est donc très recherché surtout lorsqu’il est particulièrement bien situé, comme par exemple directement à proximité des centres universitaires…

Investir dans des immeubles de rapport est également une solution très intéressante et ces derniers présentent de nombreux avantages. En effet, en gérant la location d’un immeuble de rapport, qui inclut donc plusieurs appartements, les investisseurs peuvent notamment profiter d’un coût au mètre carré inférieur. De plus, l’investissement est plus sûr car les risques sont répartis entre les différents appartements de l’immeuble. Les diverses économies d’échelle en termes de construction ou de rénovation ne sont pas non plus négligeables. Les rendements sont donc importants et même si le coût initial est important, de nombreux investisseurs sont aujourd’hui séduits par ce type de projet.

Du fait de la demande en croissance dans le contexte actuel du parc immobilier en Belgique, il existe de nombreuses options pour ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier afin de répondre à cette demande grandissante et obtenir des profits par cet intermédiaire.

 

Comments are closed.

All Rights Reserved Wise Cluster. Av des Charançons, 8 at 1170 Brussels. Powered by GhostWriterHub.com